UN PEU JEUNE POUR NOUS AVOIR QUITTE!!!

Didier Lockwood, né à Calais le 11 février 1956 et mort le 18 février 2018 à Paris, fut un violoniste de jazz français.!

Didier Lockwood naît dans une famille musicienne ; son père instituteur est aussi professeur de violon, sa mère est peintre amateur, tandis que son frère aîné Francis deviendra pianiste de jazz. Sa famille paternelle, originaire de Birmingham au Royaume-Uni, a immigré à Calais à la fin du XIXe siècle.  Le cousin de son père est le contrebassiste Willy Lockwood.

À 13 ans, il intègre l'orchestre lyrique du théâtre municipal de Calais. En 1972, il obtient les premiers prix du conservatoire de Calais et de musique contemporaine de la Sacem pour sa composition pour violon préparé.

Il admire la musique classique mais, initié par son grand frère pianiste Francis, il s'oriente vers le jazz. Il découvre le violon amplifié et préfère intégrer à la fin de l'année 1974 le groupe de jazz-rock Magma plutôt que de tenter l'entrée au conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris.

Engagé dans le big band de Michel Colombier, Didier Lockwood se fait remarquer par Stéphane Grappelli qui lui propose de l'accompagner dans ses tournées. Il est ensuite invité par le pianiste Dave Brubecket commence une carrière solo.

Il enchaîne ensuite les albums avec différentes formations, notamment son fameux DLG (Didier Lockwood Group). Il joue en compagnie de Martial SolalGordon BeckNHOPUZEBMichel PetruccianiAldo RomanoAndré CeccarelliJean-Paul CéléaMiles DavisLenny WhiteMarcus MillerHerbie HancockElvin Jones, les frères Marsalis ou encore Magma (qui l'a vraiment révélé), BarbaraRichard GallianoClaude NougaroFaton CahenIvan PaduartRichard BohringerJacques HigelinMama BéaJean-Charles Capon, Jean-Marie Ecay, etc. Il séjourne à plusieurs reprises aux États-Unis où il enregistre quelques albums.

                                      
       
                                               En concert en 2006.

Il explore en permanence de nouveaux horizons, comme en témoigne son spectacle Omkara réalisé avec le chorégraphe indien Raghunath Manet, danseur de Bharata Natyam, compositeur et joueur de vinâ. Il est également célèbre pour ses solos des « mouettes », démonstrations d'effets électroniques pour violon solo.

Didier Lockwood s'est aussi distingué par son implication pédagogique, puisqu'il publie une méthode d'improvisation intitulée Cordes et âmes (prix Sacem 2002), et crée en 2001 à Dammarie-les-Lys le Centre des Musiques Didier Lockwood, son école d'improvisation. Il orchestre également le festival Violons croisés qui se tient chaque année à Dammarie.

Il est chargé de la vice-présidence du Haut conseil de l'éducation artistique et culturelle qui lui a été confiée conjointement, le 19 octobre 2005, par les deux ministres français de la Culture et de la Communication, et de l'Éducation nationale

(suite sur WIKIPEDIA)

                               didier_locklood