le Blog d'ISIS

20 septembre 2017

MARCEL AMONT - "LE TAM TAM DES GORILLES"' SHOW TV 1985

AU TEMPS DE LA DECONTRACTION !!!

Marcel Amont (pour l'état civil Marcel Jean-Pierre Balthazar Miramon) né le 1er avril 1929 (88ans) à Bordeaux, est un chanteur et un acteur français qui connaît le succès durant les années 1960 et 1970 et encore maintenant!!

De novembre 2016 à février 2017, participation au 10e anniversaire de « Âge tendre, la tournée des idoles ».

Chanteur rigolo, auteur, mais aussi acteur... Marcel Amont a tout fait durant sa belle carrière ! Ce qui n'a pas empêché l'inoubliable chanteur du Tam-tam des gorilles de réussir sa vie de famille. Car en plus d'être le papa comblé de quatre enfants, le Bordelais est aussi l'heureux mari de Marlène. Une belle histoire d'amour qui dure pour le couple, (37 ans de mariage)!!

(SUITE SUR WIKIPEDIA)

                                          marcel_amont

Posté par FANFG à 09:49 - Commentaires [5] - Permalien [#]

13 septembre 2017

JACQUES BREL - " TANT QUE L'ON A QUE L'AMOUR "

SI LE GRAND JACQUES ETAIT ENCORE LA , IL SERAIT D'ACTUALITE!!!

Jacques Brel, né à Schaerbeek (Région de Bruxelles-Capitale, Belgique) le 8 avril 1929, et mort le 9 octobre 1978 à Bobigny (France), fut un auteur-compositeur-interprètepoèteacteur et réalisateur belge francophone. Dans les pays francophones, Brel devient un acteur populaire ayant tourné dans une dizaine de films. Il réalise également deux films dont l'un d'entre eux, Le Far West, est nommé pour la Palme d'Or au Festival de Cannes en 1973. Avec plus de 25 millions d'exemplaires vendus à l'international, Brel devient le quatrième meilleur artiste belge de tous les temps. Brel fut l'époux de Thérèse « Miche »Michielsen en 1950, avec qui il devient père de trois enfants. Il a également eu une relation avec l'actrice et danseuse Maddly Bamy entre 1972 et 1978.

Bien que ses chansons soient enregistrées en français et en néerlandais, Brel devient, à son époque, une inspiration pour bon nombre d'auteurs-interprètes anglophones comme David BowieAlex HarveyLeonard CohenMarc Almond et Rod McKuen. Plusieurs de ses chansons sont également traduites en anglais aux États-Unis, et notamment chantées par Ray CharlesJudy CollinsJohn Denver, le Kingston TrioNina SimoneFrank SinatraScott Walker, et Andy Williams!

En 1956, il rencontre le pianiste François Rauber, qui devient son arrangeur musical, puis sera l'orchestre qui l'accompagnera durant toute sa carrière de chanteur. Cette même année paraît son premier grand succès public, Quand on n'a que l'amour.!! LA SUITE SUR WIKIPEDIA)

                                           jacques_brel_

 

Posté par FANFG à 09:24 - Commentaires [10] - Permalien [#]
11 septembre 2017

PUISSANCE DE LA NATURE

LA NATURE EST LA PLUS FORTE!!!      NE JAMAIS L'OUBLIER!!!!!!!   JUSTE QUELQUES EXEMPLES!!!

                                    nature

 

Posté par FANFG à 08:54 - Commentaires [2] - Permalien [#]
10 septembre 2017

C'EST PAS SORCIER - "THEORIE DE L'EVOLUTION"

UNE EMISSION QUI ETAIT TRES EDUCATIVE QUE L'ON RETROUVE SUR LA TNT ET YOUTUBE

Frédéric Courant « Fred » ou Sabine Quindou « Sabine » (entre 1999 et 2012), et plus rarement les deux, sur le terrain, visitent des laboratoires, des mines, des monuments, interviewent des spécialistes et introduisent les questions auxquelles Jamy Gourmaud devra répondre.

C'est pas sorcier était un magazine télévisuel français de vulgarisation scientifique destiné aux enfants.

Il a été diffusé du 19 septembre 1993 au 1er février 2014 sur la chaîne de télévision française France 3. L'émission est souvent rediffusée sur France 4La TroisTV5 Monde ou encore Gulli.

Les épisodes sont désormais disponibles en visionnage gratuit et légal sur YouTube.

Le concept de l'émission revient sous un format web avec L'Esprit sorcier, à partir de septembre 2015!!

L'Esprit sorcier est une émission française de vulgarisation scientifique diffusée sur internet depuis le 29 septembre 2015. Elle prend la suite de C'est pas sorcier, qui avait été déprogrammée de France 3 en 2014. Le magazine reprend certains concepts de son prédécesseur ainsi que la même équipe, à savoir Fred Courant et la Petite Voix notamment.

L'émission est aussi diffusée sur un programme plus court sur la chaîne de télévision mon Science et Vie Junior. Elle est financée par la participation de son public ainsi que par des partenariats.

Frédéric Courant « Fred » ou Sabine Quindou « Sabine » (entre 1999 et 2012), et plus rarement les deux, sur le terrain, visitent des laboratoires, des mines, des monuments, interviewent des spécialistes et introduisent les questions auxquelles Jamy Gourmaud devra répondre.

 

                                                     illustration_cest_pas_sorcier_gulli

Posté par FANFG à 09:28 - Commentaires [2] - Permalien [#]
06 septembre 2017

BERNARD LAVILLIERS et CATHERINE RINGER - "IDEES NOIRES"

ILS SONT SYMPAS EN DUO!!!

Bernard Lavilliers, de son vrai nom Bernard Oulion, est un auteur-compositeur-interprète français, né le 7 octobre 1946 à Saint-Étienne

Le 21ème album studio de Lavilliers - intitulé 5 minutes au paradis - est très ancré dans l’actualité. Les deux premiers titres révélés, dont le single Croisières méditerranéennes, marquent d’emblée sa volonté de témoigner des drames de notre époque, si souvent liés au désespoir des populations oubliées.

Attendu le 29 septembre 2017, ce disque sera défendu lors d’une tournée débutant en novembre à Evry, passant ensuite à l’Olympia du 24 novembre au 3 décembre 2017, puis se poursuivant à travers la France tout au long de l’année 2018.

 

                                              bernard_lavilliers

 

Catherine Ringer, née le 18 octobre 1957 à Suresnes, est une chanteuse et multi-instrumentiste de rock française. Entre 1979 et 2007, elle a formé avec Fred Chichin (1954-2007) le groupe Les Rita Mitsouko. (suite sur WIKIPEDIA)

cartherine_ringer

 

Posté par FANFG à 09:45 - Commentaires [5] - Permalien [#]

04 septembre 2017

UNE MATINEE A LA MATERNELLE en 2012

et en 2017???  IDEM???

UN PETIT FILM BIEN PROPRE !!!! Produit par Tourné Monté Films en partenariat avec le CCAS de Bordeaux & la Ville de Pessac.

Réalisé par David Foucher À l'école « Le Colombier » à Pessac, une matinée ordinaire dans la classe maternelle de Dominique Bergeon...

                                                 mater1

 

 

 

 

Posté par FANFG à 11:27 - Commentaires [2] - Permalien [#]
01 septembre 2017

JEAN SABLON " SYRACUSE" 1962

MERCI A  lysgauty1 - Jean Sablon " Syracuse " de Bernard Dimey et Henri Salvador orchestre Mario Bua disque 45 tours La voix de son maître EGF.613 .M de Décembre 1962

Jean Sablon fut un auteur-compositeur-interprète français né le 25 mars 1906 à Nogent-sur-Marne et mort le 24 février 1994 à Cannes.

Il est l'un des premiers chanteurs français à s'intéresser au jazz. Créateur de plusieurs œuvres de Mireille et Jean Nohain, puis de Charles Trenet, il est le premier à utiliser un microphone sur une scène française en 1936. Vedette du disque et de la radio, il quitte la France en 1937 pour un contrat à la NBC. Ses shows font de lui une vedette de premier plan aux États-Unis. Chanteur français désormais le plus international de sa génération, il devient l'ambassadeur de la chanson et se consacre à ses tournées sur les cinq continents, retrouvant régulièrement les principales salles françaises. Il conclut ses soixante-et-un ans de carrière par d'ultimes adieux en 1984.

Jean Sablon est devenu l’un des chanteurs français masculins les plus applaudis ; de par sa popularité tout au long de sa carrière, il est classé juste après Maurice Chevalier. Ses disques se sont vendus par millions à travers le monde et on a souvent dit qu’il était l’équivalent en France de Bing Crosbyaux États-Unis. Au cours de sa carrière, il enregistra en compagnie de grands musiciens, notamment Django Reinhardt, avec lequel il fut le premier chanteur à avoir enregistré, et Stéphane Grappelli. Comptant parmi les premiers interprètes de Francis Lemarque, il a également été auteur lyrique et compositeur. Il fut aussi le premier chanteur français à utiliser un microphone, ce qui le fit surnommer "le Chanteur sans voix" (ainsi que, par dérision, "le P'tit qu'a l'son court").

Le 30 mars 1950, Jean Sablon enregistre C'est si bon à Londres qui deviendra un succès planétaire quelques mois après grâce à l'enregistrement de Louis Armstrong à New York avec l'orchestre de Sy Oliver et des paroles anglaises de Jerry Seelen.

Jean Sablon a fait quelques apparitions au cinéma et dans de multiples émissions télévisées à travers le monde. Il faillit être choisi, entre autres, à la place de Georges Guétary pour le film Un Américain à Paris. Son dernier passage à New York (au Lincoln Center) date de 1981. En 1982, il effectua ses adieux à Paris (au Pavillon Gabriel) et à Rio de Janeiro (au Copacabana Palace).

Mort en 1994, Jean Sablon repose au cimetière du Montparnasse, à Paris, avec les siens et aux côtés de son fidèle secrétaire et compagnon Carl Galm. Sa voix demeure cependant présente par de nombreux disques (78 tours, microsillons puis CD) et au sein de films récents, notamment français ou américains. (suite WIKIPEDIA)

                                        Jean_SABLON

Posté par FANFG à 09:03 - Commentaires [4] - Permalien [#]
30 août 2017

MIREILLE DARC - "LE BON NUMERO" - 1968

HOMMAGE A MIREILLE DARC!!!

Mireille Darc, née Mireille Aigroz le 15 mai 1938 à Toulon dans le Var et morte le 28 août 2017 à Paris, fut une actrice et réalisatrice française.

Mireille Aigroz monte à Paris, en 1959, et choisit le pseudonyme Darc par référence à Jeanne d'Arc et à « l'Arc, la rivière de son enfance ». Elle adopte officiellement ce nom de scène comme nom d'usage. Elle gagne sa vie pour payer ses cours de théâtre de Maurice Escande, en promenant une heure tous les jours le chien d'une comtesse, gardant des enfants, faisant des présentations de mode au Printemps, posant pour un peintre et des romans-photos. Elle tient un petit rôle au théâtre où elle remplace au pied levé une comédienne malade avant de commencer sa carrière devant la caméra.

C'est la télévision qui la révèle grâce à La Grande Bretèche de Claude Barma en 1960 et à Hauteclaire de Jean Prat en 1961, où elle incarne le rôle féminin principal. Son premier rôle important au cinéma est Pouic-Pouic réalisé par Jean Girault en 1963, où elle joue le rôle de la fille de Léonard et Cynthia Monestier, incarnés par Louis de Funès et Jacqueline Maillan.

En 1964 et 1965, elle tourne Des pissenlits par la racine aux côtés de Michel Serrault et Louis de Funès ainsi que Galia de Georges Lautner. Elle y incarne une jeune femme libre, changeant d'amant comme il lui plait. Georges Lautner, avec qui elle tournera treize films, va faire d'elle une star avec notamment Les Barbouzes en 1964 pour lequel elle décroche son premier rôle principal7Ne nous fâchons pas en 1966, dans le rôle de madame Michalon et La Grande Sauterelle en 1967, dont le titre est dû à Audiard qui reprend le surnom dont il adorait affubler Mireille Darc.

                                        Dans les années 1970, elle tourne toujours avec Georges Lautner dans Il était une fois un flic (1971) ou dans La Valise (1973), et avec Yves Robert dans Le Grand Blond avec une chaussure noire (1972) puis Le Retour du Grand Blond (1974), avec Pierre Richard, où elle fait sensation avec une robe noire Guy Laroche exhibant son dos nu jusqu'à la naissance de ses fesses11. Ces rôles lui permettent de confirmer son statut de sex-symbol et d'actrice phare du début des années 1970. Elle joue aux côtés d'Alain Delon dans JeffMadlyBorsalinoBorsalino and CoLes Seins de glaceL'Homme pressé et Mort d'un pourri.

Dans les années 1980, sa carrière est interrompue. Le professeur Christian Cabrol l'opère à cœur ouvert pour un rétrécissement mitral en 1980. Lors d'un accident de voiture dans un tunnel en Vallée d'Aoste le 7 juillet 1983, elle est grièvement blessée et sa colonne vertébrale fracturée l'immobilise pendant trois mois dans une coquille à l’hôpital de Genève. Elle se sépare d'avec Alain Delon après quinze ans de vie commune, et ne tourne plus de films après 1986. En 1989, elle réalise son unique film : La Barbare avec Murray Head.

Elle revient à la télévision dans les années 19907pour de nombreux rôles dont une bourgeoise redoutable dans Les Cœurs brûlés ou Les Yeux d'Hélène. Suivent Terre indigoLe Bleu de l'océan et Frank Riva en 2003, où elle retrouve Alain Delon.

De 1992 à 2015, elle réalise une série de reportages documentaires pour France Télévisions (Envoyé SpécialDes racines et des ailesInfrarouge) sur des thèmes sociaux, souvent centrés sur la condition féminine : femmes en prison, ex-prostituées, actrices de films pornographiques, femmes sans abri. Elle s'est aussi penchée sur la transplantation d'organes, le deuil ou le pardon.

À partir de 2005, Mireille Darc est la marraine de l'association humanitaire La Chaîne de l'espoir pour laquelle elle a reçu le prix Clarins en 2006 et à partir de 2008, elle est la marraine de l'opération + de Vie, opération de solidarité pour améliorer le quotidien des personnes âgées hospitalisées.

En 2006, Jacques Chirac lui remet les insignes de chevalier de la Légion d'honneur.

Début 2007, elle revient au théâtre et interprète Sur la route de Madison au théâtre Marigny en compagnie d'Alain Delon.

Le 8 décembre 2012, elle est vice-présidente du jury de l'élection de Miss France 2013.

En décembre 2015, elle réalise le documentaire Elles sont des dizaines de milliers sans abri, diffusé sur France 215.

Victime de deux hémorragies cérébrales en 2016, l'actrice qui souffrait d'un souffle au cœur depuis l'enfance (elle fut opérée du cœur en 1980 puis en 2013 dans la plus grande discrétion), avait subi une troisième attaque cérébrale dans la nuit du 28 au 29 septembre 2016!! (SUITE SUR WIKIPEDIA)

                                          mireille_darc

Posté par FANFG à 09:30 - Commentaires [2] - Permalien [#]
28 août 2017

FLEURS EN MUSIQUE

MERCI A CLAUDINE JOLY   -    POUR LA DERNIERE SEMAINE D'AOÛT AVANT LA RENTREE DE SEPTEMBRE!!!

                                     tournesol

 

Posté par FANFG à 10:49 - Commentaires [6] - Permalien [#]
24 août 2017

BERNARD RAVET - EX PRINCIPAL DE COLLEGE A MARSEILLE

                                         livre

 Quinze années durant, Bernard Ravet s'est tu. Parce que son statut de principal de collège le lui imposait le devoir de réserve du fonctionnaire. Parce que, dans les collèges de ZEP classés "Violence" qu'il dirigeait, les journées étaient rythmées par une alternance du grave et de l'urgent qui ne laissaient pas une seconde à l'introspection. Mais aussi pour ne pas craquer. Aujourd'hui à la retraite, il s'est décidé à parler. A raconter sa vie, qui est celle de tout le personnel envoyé dans ces établissements ghetto. La violence. La montée du religieux. Les familles au mieux absentes, au pire fracassées. L'hypocrisie et le clientélisme des politiques. L'immense solitude des personnels de direction et des enseignants qui ressentent un profond sentiment d'abandon par leur hiérarchie. Une vie qui tient de celle du commissaire de police, du directeur d'ONG pédagogique et, de plus en plus, face à la montée du religieux, d'imam de la république. Avec, pourtant, chevillée au corps, la conviction qu'il est encore possible d'agir pour que des élèves otages de leur environnement échappent à cette fatalité.

Bernard Ravet est né en 1953. Retraité depuis 2015, il a été principal pendant quinze ans dans des collèges du centre-ville et des quartiers Nord de Marseille.

                                           REPUBLIQUE_dalou

 

 

Posté par FANFG à 09:33 - Commentaires [6] - Permalien [#]