le Blog d'ISIS

23 février 2021

HELENE MARTIN - " MAINTENANT QUE LA JEUNESSE"

MERCI A :Eric Kessel - HOMMAGE A HELENE MARTIN!!!!  Un poème de Louis ARAGON mis en musique par Lino Léonardi!! Plusieurs versions sont disponibles sur You Tube mais il manquait la version originale qui demeure, à mon avis, inégalable.!!

h_l_ne_martin ET ARAGON!!!!!!!!!

Hélène Martin, née le 10 décembre 1928 à Paris et morte le 21 février 2021 à Cordemais en Loire-Atlantique, fut une chanteuse française, également auteure-compositrice-interprète. Elle a consacré sa carrière à la mise en musique et à l'interprétation de la poésie.!!

Hélène Martin fait ses débuts à Paris dans les cabarets de la rive gauche, notamment à La Colombe, où sa voix chaude d'alto fait merveille. Elle enregistre, dès 1956, simplement accompagnée de sa guitare. En 1962, elle commence à mettre en musique des poèmes de Jean Genet, dont elle reçoit les encouragements.

Sur une proposition de Jean Vilar, elle monte au festival d'Avignon de 1966 le spectacle Terres mutilées sur des textes de René Char, avec Roger BlinFrancesca SollevilleBachir Touré. Elle installe sa maison de production, les disques du Cavalier, à Viens, dans le Vaucluse en 1970.

Sa longue amitié avec Louis Aragon et avec Jean Giono nous vaut des adaptations de leurs poèmes en chansons, en 1971 notamment, et des émissions de télévision sur leur œuvre (dont une adaptation de Jean le Bleu). Aragon lui fait rencontrer le poète chilien Pablo Neruda, et en 1975 paraît son interprétation de l'Élégie à Pablo Neruda.

Parmi ses autres poètes de prédilection, on compte AudibertiColetteLucienne DesnouesPaul ÉluardLuc BérimontEugène GuillevicLouise LabéQueneauSeghersSupervielleSoupaultJean Mogin… Elle reprend aussi des chansons de Léo Ferré ou Gilles Vigneault.

Philippe Soupault lui rend hommage dans une monographie publiée en 1974, Hélène Martin, aux éditions Seghers.

En 1976, elle monte Chansons/roman au Carré Silvia Montfort. Après un spectacle sur Georges Braque au Centre Pompidou en 1982, elle adapte à la scène Le Condamné à mort de Jean Genet en 1984, sous forme d'opéra-poème, au théâtre Romain Rolland de Villejuif.

Son engagement féministe s'affirme dans son album Liberté femme (1982-1990) et dans la réalisation d'une série de sept émissions sur la contraception (Le Choix).

              h_l_ne_15

Productrice des disques du Cavalier, elle crée également des concerts et des spectacles musicaux, des émissions radiophoniques et télévisuelles. Elle réalise pour la télévision la série Plain-Chant, dédiée aux portraits de poètes.

Étienne Daho reprend en concert la mise en musique d'Hélène Martin du texte Sur mon cou de Jean Genet (extrait du Condamné à mort), qu'il enregistre en 1998.

En 1999, elle enregistre un nouvel album, La Douceur du bagne, sur des poèmes de Michel-AngeArtaudRimbaudFargueClaude Roy ou encore François Villon.

En 2009, Hélène Martin est invitée à se produire au théâtre des Bouffes-du-Nord dans le cadre du festival Hommage à l'âge.! 

             MARTIN_Helene_virage80_mistimusicshop_Bouffe_du_Nord_2009

L'année suivante sort Voyage en Hélènie, un coffret de treize CD retraçant sa carrière!! (TOUTE LA SUITE DE SES OEUVRES SUR WIKIPEDIA)

  • Le prix du Disque de l'Académie Charles-Cros, qui couronne:
    • une première fois en 1961, un de ses premiers 33 t
    • une seconde fois en 1973: Hélène Martin/Fine Fleur
    • une troisième fois en 1980, le coffret "Hélène Martin chante les poètes".
  • Le Grand Prix de l'Académie du Disque Français pour "Mes amis mes amours"
  • Le prix de l'Humour Noir pour "Ballade de Bessie Smith"
  • Le Prix SACEM en 1986
  • Le prix Odette Vargues (SACEM) pour l'ensemble de son œuvre en 1988

Officier de l'Ordre des Arts et des Lettres en 1986.

30  

 

Posté par FANFG à 10:47 - Commentaires [4] - Permalien [#]

20 février 2021

PHILIPPE CHATEL - "J'T'AIME BIEN LILI" -

MERCI A - ina Chansons - HOMMAGE A PHILIPPE CHATEL -  Accompagné à la guitare par Michel AUMONT, Philippe CHATEL chante en direct " J'taime bien Lili " Images d'archive INA Institut National de l'Audiovisuel 

Philippe Chatel, nom de scène de Philippe de Châteleux de Villeneuve-Bargemont de Duras, fut un auteur-compositeur-interprète français né le 23 février 1948 à Paris et mort le 19 février 2021 dans le 15e arrondissement de Paris

Petit-fils de Roger de Châteleux (1878-1956), écrivain et journaliste belge, ami d'Henry de Monfreid, auteur dans les années 1950 d'une série de reportages sur le vaste monde, publiés sous le pseudonyme Stany (éd. La Table Ronde), et pour certains diffusés sur Radio Luxembourg, fils de François-Roger de Châteleux, réalisateur de télévision sous le nom de François Chatel (1926-1982), auquel on doit notamment les tout premiers numéros de l'émission Apostrophes, Philippe Chatel et son épouse, Catherine, ont deux enfants, Émilie et Nicolas, nés respectivement en 1975 et en 1981

1136_079_img0900141694

Après avoir débuté comme coursier d'Henri Salvador, Philippe Chatel fait partie de la première vague de la nouvelle chanson française. Proche notamment de Georges Brassens, il compose, écrit et interprète ses propres chansons. Son premier grand succès populaire, J't'aime bien Lili, paraît en 1977. Suivent des titres comme Ma lycéenne, Tout quitter mais tout emporter, et surtout Mister Hyde.

L'année 1979 est celle de sa consécration avec le succès mondial de la comédie musicale Émilie Jolie, qu'il dédie à sa fille alors âgée de quatre ans. Pour ce conte initiatique, il réunit autour de lui tous les artistes qu'il admire. En 1997, une deuxième version est réalisée, réunissant à nouveau de grandes vedettes de la chanson française. En 2011, il réalise avec Francis Nielsen l'adaptation animée tirée de ce spectacle. En 2018, une troisième version est montée, cette fois avec des interprètes moins célèbres que ceux des deux premières versions.

Parallèlement à ses activités musicales, Philippe Chatel publie en 1975 la biographie Brassens, en 1988 le roman Il reviendra — pour lequel il sera l'invité de Bernard Pivot dans son émission Apostrophes — et en 2004 Le Roman d'Émilie Jolie.

En 2006, victime d'un très grave accident de quad près d'Aix-en-Provence, il séjourne en soins intensifs et reste trois mois dans le coma. Remis de ses blessures, et après une longue période en chaise roulante puis en rééducation, il lui reste quelques séquelles dont une légère paralysie à la mâchoire4. L'année suivante, il retourne vivre à Paris.

En 2016, il sort l'album Renaissance, dans lequel, simplement accompagné à la guitare ou au piano, il exprime l'espoir et l'amitié.

En 2021, il se porte candidat à l'Académie française. Recueillant une voix, il est distancé par Jean Pruvost et battu par Chantal Thomas!.

            mort_a_72_ans_de_philippe_chatel_createur_de_la_comedie_musicale_emilie_jolie

 

Posté par FANFG à 09:27 - Commentaires [6] - Permalien [#]
18 février 2021

JACQUES BODOIN- " DEVOIR DE VACANCES" 1958

MERCI A - Chansons, Folklore et Variété - 
Découvrez l'humouriste culte des années '50 et '60, Jacques Bodoin. - 

Album : Philibert et moi (Collection "Les rois du rire")- Concédé sous licence à YouTube par (au nom de Marianne Melodie); Peermusic

                t_l_chargement__1_

  Jacques Bodoin fut un chansonnier français, né le 26 mars 1921 à Clichy (Seine) et mort le 8 mars 2019 à Dieulefit (Drôme).en Auvergne-Rhône-Alpes

Jacques Bodoin s'apprête à faire des études de médecine, quand il est surpris à 18 ans par la Seconde Guerre mondiale. Passé par la Résistance, il termine la guerre à 24 ans dans les tirailleurs marocains.

Il apprend à chanter avec Louis Liébard chez Les Compagnons de la Musique qu'il a rejoint à Lyon et avec qui il reste 6 mois. Il débute dans le Music-hall avec ce groupe qui devint ensuite Les Compagnons de la chanson.

Fin 1945, Jacques Bodoin entame sa carrière de chansonnier au Petit Casino à Paris en interprétant Les bourgeois de Calais, forcé alors de prendre le pseudonyme de Jacques Parthenay, un imitateur exerçant déjà sous le nom de Georges Bodoin.

En 1947, Alibert l'embauche au Théâtre des Deux Ânes. Il y jouera jusque dans les années 80.

En 1953, immobilisé par un accident de la route, il est recruté par Gilbert Cesbron pour Radio Luxembourg. Il y crée le personnage de Philibert cancre notoire.

            unnamed__6_

À partir de 1970, il anime une émission quotidienne de 2 heures sur Europe 1 Avec le sourire de Jacques Bodoin!!

Très connu pour sa voix, dont il avait le talent de la transformer à sa guise et à une vitesse imparable, Jacques Bodoin s'en est allé.  Décédé à l'âge de 97 ans ! Pendant dix ans à partir de 1965, il avait donné sa voix et un accent so british à Pollux dans la série animée Le manège enchanté. Mais pas seulement ! Il se cachait également derrière des personnages animés cultes au cinéma : les souris Jaq et Gus dans Cendrillon (1950), le loir dans Alice au pays des merveilles (1951), le Chamelier chanteur dans Astérix et Cléopâtre (1968) ou encore Clem dans Lucky Luke (1972). Le comédien avait même donné vie à Mickey, Donald, Jiminy Cricket dans le film Coquin de printemps en 1947. Depuis, la plupart de ces voix ont été ré-enregistrées par d'autres doubleurs!

 Mort_de_Jacques_Bodoin_la_celebre_voix_de_Pollux_dans_Le_manege_enchante POLLUX du "MANEGE ENCHANTE"

 

Posté par FANFG à 10:25 - Commentaires [3] - Permalien [#]
14 février 2021

POUR LA ST VALENTIN

LeHuffPost  -  À l'occasion de la fête des amoureux, l'institut BVA a publié un classement des titres préférés des français. Et de Jacques Brel à Florent Pagny en passant par Céline Dion et Jean Ferrat, il y en a pour tous les goûts.

saint_valentin

Le jour de la Saint-Valentin, le 14 février, est considéré dans de nombreux pays comme la fête des amoureux.
Les couples en profitent pour échanger des mots doux et des cadeaux comme preuves d’amour ainsi que des roses rouges qui sont l’emblème de la passion.

Au moins trois saints nommés Valentin différents, tous trois martyrs, sont fêtés le 14 février.

Leur fête a été fixée à cette date par décret du pape Gélase Ier, en 495. Ils sont mentionnés depuis dans les premiers martyrologes :

  • Valentin de Rome, un prêtre qui a souffert le martyre à Rome dans la seconde moitié du IIIe siècle et qui a été enterré sur la Via Flaminia ;
  • Valentin de Terni, un moine ou un prêtre, martyrisé à la même époque et décapité au même endroit ;
  • Valentin de Rhétie, moine gyrovague et prédicateur du Ve siècle.

Selon le Martyrologe romain de 1705, les deux premiers Valentin seraient en fait une même personne, présentée sous ses deux fonctions successives!! Son culte s'est propagé le long de la Via Flaminia, de Terni à Rome et jusqu'en Rhétie (Bavière) qui reçoit ses reliques, ce qui explique que l'on vénère sous le nom de Saint Valentin trois personnages différents qui n'en font en réalité qu'un seul!

Le 14 février (a.d. XVI Kalendas Martias) correspond, dans la religion romaine, aux Lupercales, fêtes faunesques se déroulant du 13 au 15 février.

L'origine réelle de cette fête est attestée au XIVe siècle dans la Grande-Bretagne encore catholique où le jour de la Saint-Valentin du 14 février était fêté comme une fête des amoureux car l'on pensait que les oiseaux choisissaient ce jour pour s'apparier.

Restée vivace dans le monde anglo-saxon, comme Halloween, cette fête s'est ensuite répandue à travers le continent à une époque récente.

On retrouve ce même rapprochement de la Saint-Valentin avec les amoureux dans les poèmes d'Othon de Grandson, vivant en Angleterre, de Chaucer et de son contemporain Charles d'Orléans (1394-1465) alors retenu captif en Angleterre qui fait souvent allusion à la Saint-Valentin, jour où les amoureux se choisissaient leur partenaire ou renouvelaient leur serment.

Selon le comte d’Argenson, Charles d'Orléans aurait choisi ce saint comme patron des amoureux en souvenir de la « cour d'Amour » que tenait chez elle sa mère Valentine Visconti, mais peut-être, résidant alors en Angleterre, n'a-t-il fait que reprendre les mêmes sources folkloriques que Chaucer ?

Valentin de Terni fêté le 14 février est désigné par l'Église catholique comme saint patron des amoureux avec le pape Alexandre VI qui lui donne le titre de « patron des amoureux » en 1496, ce qui n'empêche pas l'Église de combattre la tradition du valentinage!!

unnamed__6_ VALENTIN DE TERNI 

Les documents sont assez abondants jusque vers le milieu du XIXe siècle pour permettre de constater l'extension de la coutume dans l'aristocratie européenne puis sa diffusion dans le milieu populaire au XVIIIe siècle, ce qui explique que la Vie des Saints d'Adrien Baillet en 1704, ne mentionne pas encore, dans la rubrique consacrée à Saint-Valentin, le fait qu'il serait le patron des amoureux.

Cette coutume ne se déroule pas toujours le 14 février. Au cours de la semaine des valentines, ces dernières reçoivent une lettre de leur valentin qui se propose de les accompagner le jour de la fête des brandons.

La Saint-Valentin comme fête commerciale se développe aux États-Unis au milieu du XIXe siècle, avec la vente de cartes qui rappellent les petits billets que s'échangeaient le Valentin et sa Valentine.

La Saint-Valentin est devenue une fête laïque au XXe siècle. Plusieurs saints différents des premiers temps du christianisme, nommés Valentin, sont en effet l'objet de vitae hagiographiques légendaires.

Cette confusion des origines explique que la fête religieuse de Saint Valentin a été rayée du calendrier liturgique romain en 1969 par le pape Paul VI, mais a été conservée dans les calendriers régionaux!!

Au XXe et XXIe siècles, la Saint-Valentin reste une fête commerciale pour certains, une occasion de célébrer l'amour pour d'autres!! (TOUTE LA SUITE SUR WIKIPEDIA)

          saint_valentin_011

 

 

 

Posté par FANFG à 09:52 - Commentaires [20] - Permalien [#]
12 février 2021

MADY MESPLE - " LA VEUVE JOYEUSE" - L'HEURE EXQUISE"

       

MERCI A François Le Roux - Filmé pour la télévision (FR3) à Bordeaux en avril 1983

Valse de l'opérette "La veuve joyeuse" (Paroles: Victor Léon, Léo Stein / Adpt: Robert de Flers, Gaston-Arman de Caillave / Musique: Frans Lehar) 

        mespl__2

MERCI A Ina Chansons -  13 octobre 1966 Mady MESPLE interprète "L'air des clochettes" dans "Lakmé" de Léo DELIBES. Elle est accompagnée par Raymond LEFEVRE et son grand orchestre.

Mady Mesplé fut une cantatrice (soprano) française née le 7 mars 1931 à Toulouse (Haute-Garonne) et morte le 30 mai 2020 dans la même ville.

À sept ans et demi, elle entre au conservatoire de Toulouse, elle suit les cours de Mme Marchant pour le piano et Mme Cayla pour le solfège.

Puis, ayant obtenu un premier prix de piano, elle s’engage dans une carrière de pianiste accompagnatrice d’artistes de variétés. Elle est aussi pianiste dans un orchestre de dancing. À 18 ans, elle retourne au conservatoire de Toulouse, dans la classe de chant de Mme Izar-Lasson, femme du ténor Louis Izar, directeur du théâtre du Capitole de Toulouse. Elle étudie aussi le chant à Paris avec Janine Micheau.

              mesl__piano

Un premier prix de chant en poche, elle auditionne à Liège où elle débute en 1953, dans Lakmé de Léo Delibes. C'est à Liège qu'elle chantera pour la première fois la plupart des rôles de son répertoire, notamment Rosine dans Le Barbier de Séville et Gilda dans Rigoletto, tout en se produisant au théâtre de la Monnaie de Bruxelles. Elle chante aussi à Lyon Olympia dans Les Contes d'Hoffmann, puis au Festival d'Aix-en-Provence en 1956 dans Zémire et Azor de Grétry.!

À partir de 1956, elle chante à l'Opéra de Paris. Elle interprète sœur Constance de Dialogues des carmélites de Francis Poulenc en 1958 et 1960. On la voit aussi dans Rigoletto et Les Indes galantes.

Prix et récompenses 

2006 : médaille de la Ville de Marseille -  2011 : grand prix de l'académie Charles-Cros « pour l’ensemble de sa carrière »

Honneurs et hommages: 

  • 2019 : lors des 130 ans de la tour Eiffel organisés par le ministère de la Culture le célèbre « air des clochettes » de Lakmé interprété par Mady Mesplé est diffusé durant le feu d'artifice. Celle-ci demeure une référence sur le plan international pour ce rôle.
  • L'astéroïde 33344 a été baptisé Madymesplé. Il est précédé par l'astéroïde 33343 Madorobin, et suivi par 33345 Nataliedessay et 33346 Sabinedevieilhe, quatre des sopranos françaises les plus réputées ayant interprété le rôle de Lakmé à l'Opéra-Comique!
  • (TOUTE LA SUITE SUR WIKIPEDIA)

mespl_ Mady_Mesple_Airs_Dop_rettes

 

 

Posté par FANFG à 10:19 - Commentaires [10] - Permalien [#]

10 février 2021

YEHUDI MENUHIN - VIVALDI- "LES QUATRE SAISONS" - "WINTER"

MERCI A Mirosław Siwecki - Yehudi Menuhin - VIVALDI- The Four Seasons - "Winter" - 

Posté par FANFG à 10:01 - Commentaires [11] - Permalien [#]
06 février 2021

STEPHANE GRAPPELLI AVEC YEHUDI MENUHIN - "JALOUSIE"

MERCI A Mystery Strings -

 Stéphane Grappelli, né le 26 janvier 1908 à Paris et mort le 1er décembre 1997 dans la même ville, fut un violonistepianiste, et jazzman italo-français. Il fait partie des plus grands violonistes de jazz du XXe siècle et créa le « Quintette du Hot Club de France » avec Django Reinhardt.

600x337_menuhin_grappelli_jazz AVEC YEHUDI

En 1934, le célèbre contrebassiste Louis Vola crée le Quintette du Hot Club de France avec, entre autres, Stéphane Grappelli et Django Reinhardt. Le Quintette aura toujours une existence « intermittente », malgré plusieurs tournées et de très nombreux enregistrements. Parallèlement, Stéphane travaillera, durant les années 1920 et les années 1930, avec tous les musiciens du moment et fréquentera de nombreux orchestres, plus souvent au piano qu'au violon. Il sera notamment très présent d'abord comme pianiste, ensuite comme violoniste dans l'orchestre de Krikor Kelekian (dit Grégor), dont la formation, connue sous le nom de Grégor et ses Grégoriens, fait partie des meilleurs orchestres du moment, regroupant la fine fleur des musiciens de l'époque comme le jeune batteur Jerry Mengo. Il y retrouve notamment son ami le grand violoniste Michel Warlop, mais également Sylvio Schmidt, talentueux violoniste lui aussi, ou encore Stéphane Mougin, un des meilleurs pianistes de jazz dans cette riche "faune" musicale de l'époque.

DJANGO AVEC DJANGO!!

 Compositeur et interprète des morceaux originaux constituant la bande-son du film Les Valseuses de Bertrand Blier sorti en 1974, ainsi que de la musique de Milou en mai, film de Louis Malle de 1989. D'après le générique de Milou en mai, les musiciens rassemblés autour de Stéphane Grappelli en 1989 sont Marc FossetMaurice VanderMartin TaylorJack SewingPierre Gossez et Marcel Azzola. Ils enregistrent la bande originale du film au studio de la Grande Armée.

Après avoir joué en quartet ou trio avec guitares (Diz Disley, Ike Isaac, Martin TaylorLouis Stewart, Bucky Pizzarelli…) et contrebasse (Patrice Caratini, Jack Sewing, Jon Burr…) depuis le début des années 1970, il terminera sa carrière au sein d'un magnifique trio comprenant Marc Fosset à la guitare et Jean-Philippe Viret à la contrebasse.

Il meurt le 1er décembre 1997 dans le 11e arrondissement de Paris. Ses cendres reposent au columbarium du Père-Lachaise (case 417).Grappelli jouait un violon fait par Pierre Jean Henri Hel (LA SUITE SUR WIKIPEDIA)

                 511PiTjMsYL

 

Posté par FANFG à 09:21 - Commentaires [5] - Permalien [#]
04 février 2021

DJANGO REINHARDT et STEPHANE GRAPPELLI - " BABY" 1939

MERCI A F0nkyNinja - DUO BY DJANGO REINHARDT ET STEPHANE GRAPELLI EN 1939

django_reinhardt_jazz_manouche_guitariste_belge_b9xc0k "LE QUINQUETTE DU HOT CLUB DE FRANCE"

Jean Reinhardt, plus connu sous le nom de Django Reinhardt,  guitariste de jazz français né le 23 janvier 1910 à Liberchies — aujourd'hui une section de la commune de Pont-à-Celles — dans la région de Charleroi en Belgique et mort le 16 mai 1953 à Samois-sur-Seine.

Son style de jeu et de composition a été suivi d'adeptes, donnant naissance à un style de jazz à part entière, le jazz manouche.

Chaque année, Liberchies (Belgique), le village où est né Django, organise le festival Django à Liberchies!

  • Les Djangofolllies se déroulent chaque année en janvier dans plusieurs villes de Belgique, dont Bruxelles, Namur, Anvers, Gand... À Charleroi, région natale du musicien, La Ruche Théâtre Royal est un partenaire habituel du festival.

Issu d’une famille sinténote  et communément appelée en France « manouche », il est encore aujourd’hui un des guitaristes les plus respectés et influents de l’histoire du jazz. Grièvement blessé dans l'incendie de sa roulotte, il garde toute sa vie les séquelles de ses brûlures à la main gauche qui l'obligent à trouver une nouvelle technique et à jouer dans un style si particulier que ses adeptes des générations suivantes poussent l'idolâtrie jusqu'à s'entraver les doigts pour reproduire son infirmité et sa technique.

Plusieurs de ses descendants sont devenus guitaristes : Lousson Reinhardt (en), son fils aîné issu d'un premier mariage (1929-1992), Babik Reinhardt, son second fils (1944-2001), et David Reinhardt, son petit-fils (fils de Babik), ainsi que Levis Adel-Baumgartner descendant de Lousson.

                               django

Avec Stéphane Grappelli, ils fondent en 1934, grâce à Louis Vola, le Quintette du Hot Club de France. Le groupe comprend également le frère de Django, Joseph, alias « Nin-nin », ainsi que Roger Chaput à la guitare et Louis Vola à la contrebasse.

Les cinq musiciens inventent une musique innovante qui remporte un grand succès. Les années suivantes, ils enregistrent de nombreux disques et jouent dans toute l’Europe avec l'aide de leurs impresarios Audiffred et Marouani. On les retrouve aux côtés des plus grands musiciens de l’époque, tels que Coleman HawkinsBenny Carter ou Rex Stewart. Ces derniers tentent à plusieurs reprises de prendre en défaut la technique instrumentale et les connaissances musicales de Django dans des défis musicaux, tels qu’il s’en pratiquait fréquemment à l’époque, mais le guitariste gagne leur respect en se révélant, malgré son incapacité à lire la musique et son apprentissage quasiment autodidacte, d’une maîtrise à toute épreuve. C’est ce talent qui a convaincu le chanteur Jean Sablon qui l'engage et l’impose dans les studios d’enregistrement dès 1933!

Dans les années 1930, il fréquente régulièrement le salon artistique R-26 où il rencontre de nombreux artistes et écrivains. En 1935, Django engage un jeune accompagnateur, Henri Salvador, dont le jeu aux parfums tropicaux lui plait, ils joueront ensemble, pendant deux ans, jusqu'en 1937!!.

Lorsque la Seconde Guerre mondiale éclate en 1939, le quintette est en tournée en Angleterre. Tandis que Stéphane Grappelli, malade, reste bloqué à Londres, Django retourne en France, à Toulon, où il est mobilisable dans la Marine nationale française, mais il est à nouveau réformé à cause de ses brûlures. Il passe la guerre en Zone occupée!

 On le retrouve sur la Côte d'Azur dans le programme du jeune Yves Montand, dans la revue Un soir de folie du producteur Émile Audiffred. Il joue également à Paris, voyageant et tentant même de gagner la Suisse après un passage à Thonon-les-Bains, sans succès!

En 1940, il enregistre le titre Nuages avec le clarinettiste et saxophoniste de jazz Hubert Rostaing!

À la fin des années 1940, il est considéré comme un peu dépassé par la nouvelle génération de musiciens français, nourris au bebop, fraîchement arrivé des États-Unis. Pour autant, intégrant pleinement le langage du bebop, le guitariste est en réalité en avance sur son époque, Il raconte : « un jour, je me suis fâché : j’ai commencé à jouer si vite qu’ils n’ont pas pu me suivre ! Je leur ai servi des morceaux nouveaux aux harmonies difficiles et là non plus ils n’ont pas pu me suivre ! Maintenant, ils me respectent ! »

Sa composition Flèche d'or illustre l'apparition de nouveaux concepts. Sa structure, un AABA avec un pont doublé (AABBA) est très inhabituelle pour l'époque. La principale innovation réside dans le fait qu'il n'utilise qu'un seul accord sur la section A, un si mineur, et un seul autre accord pour la section B, un mi septième, à une époque où les boppers ont au contraire tendance à ajouter des accords. Cette innovation annonce le jazz modal, dont la naissance est généralement située en 1958, avec Milestones de Miles Davis! On peut trouver d'autres morceaux de Django annonçant le jazz modal : Appel indirect, enregistré le 14 juin 1938, avec une forme AABA sur lequel chaque A reste sur un do septième, la section B présentant un  bémol septième, chacun des accords étant abordé de façon mixolydienne. Les quatre premières mesures du pont de Douce ambiance sont jouées en la dorien. D'autres compositions ne sont ni modales ni tonales : Diminushing (1947), Impromptu (1951), Nuit de Saint-Germain-des-Prés (1951)

Depuis la fin du XXe siècle et le début du XXIe siècle, le style de Django Reinhardt revient à la mode grâce à une nouvelle génération de musiciens et aussi sous l'effet de la vogue des « musiques du monde ». Le 50e anniversaire de la mort de Django, en 2003, et le 100e de sa naissance en 2010 ont permis de redécouvrir les anciens!

 Parmi les jeunes générations de musiciens, le jazz manouche n'a cessé de gagner des adeptes qui ont développé cette musique dans plusieurs directions créant une sorte de « jazz de fusion » qui mêle plusieurs composantes allant des rythmes brésiliens à ceux du rock

Le jazz manouche n'est en aucun cas folklorique, style dont se sont affranchis depuis longtemps des musiciens comme Biréli Lagrène. C'est une discipline dure, extrêmement contraignante!!

Musée Django Reinhardt : chaque année, depuis 2010, ce musée situé à Liberchies (Belgique) — la ville natale de Django — ouvre ses portes durant tout un week-end à l'occasion du festival annuel de jazz manouche « Django à Liberchies ». La donation du journaliste belge Marc Danval y présente de nombreux documents d'époque (disques 78 tours et 33 tours, photos, revues…) et une iconographie détaillée y retrace chaque étape de la vie du musicien!! (TOUTE LA SUITE SUR WIKIPEDIA)

           Festival_Django_Reinhardt_3_1024x724

 

Posté par FANFG à 10:12 - Commentaires [8] - Permalien [#]
01 février 2021

HOMMAGE A LAURENT ROSSI -

MERCI A:  Pascal RITTER    Hommage à Laurent ROSSI 

                 5edec15b922e1_rossi

Laurent Rossi, né le 22 mai 1948 et mort le 20 août 2015, fut un auteur-compositeur-interprète français, fils de Tino Rossi (1907-1983) et de Rosalie Cervetti, dite Lilia Vetti (1923-2003).

En 1958, Laurent Rossi est encore « Poupi », son surnom d'enfant qui a contribué à baptiser le bateau familial Le Tilipou (contraction de Tino, Lilia et Poupi) lorsqu'il enregistre avec son papa la chanson de Marc Lanjean et Jester Hairston Merci Monsieur Noël.

Quelques années plus tard, adoubé par Tino Rossi, qui chante quelques-unes de ses mélodies dans l'opérette Le Marchand de soleil (1969) puis Une rose (cosignée avec P. Levant), Laurent Rossi crée, en 1974 avec Claude Morgan, le groupe disco Bimbo Jet qui connaît un succès international en 1975 avec El Bimbo.

En 1984, il intervient comme musicien pour le cinéma dans le film Notre histoire de Bertrand Blier et dans d'autres productions. Laurent Rossi s'est ensuite consacré à son activité de producteur au service de la mémoire de Tino Rossi et à la gestion du patrimoine familial!!

De son mariage avec une kinésithérapeute parisienne originaire de la Haute-Vienne - dont il a divorcé - sont nés deux fils, Constantin et Jean-Baptiste.

Dans la nuit du 19 au 20 août 2015, un infarctus le foudroie dans son appartement parisien proche du Parc Monceau. Le 27 août, précédant son inhumation dans l'intimité, aux côtés de ses parents au cimetière marin d'Ajaccio de la Route des Sanguinaires, une messe est célébrée en la cathédrale d'Ajaccio en présence d'une foule émue, notamment lorsque s'élève la voix de Tino Rossi chantant l'Ave Maria de Schubert et Tristesse de Chopin. Après un vibrant Dio vi salvi Regina (l'hymne corse) a cappella, le cercueil, notamment porté par ses deux fils - Constantin, 26 ans, et Jean-Baptiste, 23 ans - quitte l'édifice, sous les applaudissements!!

 81w8sxp2gIL 

                           913XPpw7BwL

 

 

 

 

Posté par FANFG à 10:08 - Commentaires [15] - Permalien [#]
30 janvier 2021

ROCK JAZZ DES ANNEES 50 - MOUSTACHE ET SES MOUSTACHUS

MERCI A rockbop boogie - Rock Français des années 50 -Moustache et ses Moustachus.AVI

Extraits de « Mademoiselle Strip-tease » de Pierre Foucaud (1957). On peut apercevoir Philippe Nicaud, Agnès Laurent, Dora Doll et Véra Valmont.

hqdefault EPOQUE DES CAVES DES ST.GERMAIN DES PRES!!

François Alexandre Galépidès dit Moustache, né le 14 février 1929 dans le 15e arrondissement de Paris et mort le 25 mars 1987 à Arpajon (Essonne) dans un accident de voiture, fut un batteur de jazz et acteur français d'origine grecque.!!
Son nom de scène lui vient de ses belles bacchantes.

En 1948, Moustache rejoint l’orchestre de Claude Luter, Les Lorientais, avec qui il se produit dans les clubs de Saint-Germain-des-Prés. Avec Luter, il accompagne assez régulièrement Sidney Bechet.

À partir de 1950, il dirige ses propres formations. Avec le groupe Moustache et ses Moustachus, il enregistre dès 1956, comme batteur et chanteur, plusieurs 45 tours EP de rock 'n' roll parodique comme Le Croque-Crâne-Creux, sur un texte de Boris Vian.

Le 14 août 1958, il se marie à Antibes avec Simone van Lancker (1978), danseuse au Vieux Colombier

En 1967, il forme le groupe Les Gros Minets, avec notamment le pianiste et chanteur Jean Constantin.

En 1978, il forme le groupe Les Petits Français (avec notamment Marcel ZaniniMichel Attenoux et François Guin), qui enregistre, entre autres, des reprises en jazz de chansons de Georges Brassens.

            georges_brassens_joue_avec_moustache_vol1

Parallèlement, Moustache a mené une carrière de restaurateur (restaurant Moustache, avenue Duquesne à Paris), de responsable de clubs (dans les années 1960, Le Bilboquet et, à partir de 1976, le Jazz Club Méridien Étoile), de comique et d'acteur.

Il a aussi été membre du Star Racing Team en compétitions automobiles, avec d'autres célébrités des années 1980, comme les acteurs Jean-Louis Trintignant ou Guy Marchand.  Il est inhumé au cimetière du Perreux-sur-Marne, auprès de son épouse.(LA SUITE SUR WIKIPEDIA)

t_l_chargement__1_ unnamed__5_

Posté par FANFG à 16:30 - Commentaires [6] - Permalien [#]