-Mélancolique, railleur ou grinçant, Jean-Marie Vivier, c'est la beauté du verbe, la magie du mot, la caresse de la voix et l'harmonie de la rime. Une voix qui vibre jusqu'à l'âme nous faisant rentrer dans la folie de nos vies… Naturel, sincère, sans complaisance ni concessions, Jean Marie Vivier est un chanteur différent au talent colossal. Il vous remet sur pied, ce qui n'est vraiment pas à la portée de tout le monde. Faites-vous violence et ne laissez pas passer cette rencontre salutaire en écoutant sa chanson "VIEILLIR".

Jean-Marie Vivier, né le 2 février 1942 à Coutances, est un auteur-compositeur-interprète français

 En 1962, Jean-Marie Vivier entre dans l'enseignement comme professeur de français ; il démissionnera quelques années plus tard pour se consacrer à la chanson!

 De 1962 à 1968, il se produit dans différents cabarets et MJC en France, mais également en Belgique et au Danemark. En 1968, son il enregistre son premier 45 tours (chez DMF).

 En 1969, il fait la connaissance de Jehan Jonas dont il ne cessera de reprendre les chansons.

 C'est en 1970 que sort son premier album Jean-Marie Vivier chante... (chez SFP), où il reprend de nombreux auteurs, avec notamment les chansons de Jehan Jonas Flic de Paris et Mentalité française. Cet album s'écoule à 100 000 exemplaires et sera interdit d'antenne.

 En 1972, sort son quatrième album, dont la chanson titre Faut-il tuer tous les oiseaux qui passent ? est diffusée de nombreuses fois dans l'émission Qu'il est doux de ne rien faire quand tout s'agite autour de vous de José Artur sur France Inter. Sur ce même album figure la chanson Supplique à Georges Brassens pour qu'il n'entre pas à l'Académie française, dont les paroles de Raymond Sarge sont nées de la rumeur selon laquelle la proposition avait été faite à Brassens de postuler auprès de l’Académie française .

 En 1973, à la demande de Charles Apothéloz, il tente une expérience théâtrale en interprétant durant quatre mois au Centre dramatique de Lausanne le rôle d'Ubu Roi, dans la pièce d'Alfred Jarry, dont il compose également une musique de scène.

 Jean-Marie Vivier se produit sur la scène de l'Olympia de Paris en 1974, avant de faire des tournées en SuisseBelgiqueAllemagne et au Québec. Il se lie d'amitié avec Félix Leclerc et Jean-Pierre Ferland.

 En 1990, il conçoit un spectacle d'une trentaine de chansons de Félix Leclerc, qu'il interprète seul à la guitare

 Jean-Marie Vivier se sépare de sa maison d'édition vers la fin des années 1990. Originaire de la Manche, le chanteur réside depuis une trentaine d'années à Granville!

                 VIVIER