MERCI A Costantino - NOSTALGIE QUAND TU NOUS TIENS!! - SITE OFFICIEL : http://maximeleforestier.net/

Maxime Le Forestier (nom d'artiste de Bruno Le Forestier), né le 10 février 1949 à Paris, est un auteur-compositeur-interprète français.

        maxime maxime_4

En 1972, avec des chansons comme Fontenay-aux-RosesParachutiste ou San Francisco, son premier album studio (Mon frère), vendu à plus d’un million d’exemplaires, devient la bande-son de toute une génération!!

          maison_bleue LA MAISON BLEUE A SAN FRANCISCO

Pour rendre hommage à la « maison bleue » de San Francisco, une équipe se met à sa recherche durant l'été 2011. La maison, située au 3841 de la 18th Street dans le Castro, est alors peinte en vert clair. Les propriétaires acceptent de la repeindre en bleu.

En octobre 1972, il fait la première partie, à Bobino de son idole Georges Brassens. Révolté par le prix de ses places de concerts qu'il juge trop élevé, il impose des places à 10 F. En 1973, il profite d'une prestation à l'Olympia pour enregistrer un album en public. En 1974, il compose le générique de la série d'animation jeunesse Le Roman de Renart. En 1975, il est coauteur et compositeur, avec Colette Magny et la chanteuse Mara, d'Un peuple crève, album en solidarité avec les victimes de la dictature militaire au Chili. La même année, sur son album Saltimbanque, il enregistre la chanson La Vie d'un hommepour défendre Pierre Goldman.

En 1976, il écrit et compose la musique et la chanson générique du film L'Amour en herbe.

En 1979, il inaugure le premier d'une série d'albums de reprises de Brassens, enregistré en public. En 1980, il entame une tournée dans toute la France avec Graeme Allwright, dont sa sœur, Catherine Le Forestier, assure la première partie sous le nom d'« Aziza ». Les bénéfices de cette tournée vont à l'association « Partage » pour les enfants du Tiers-Monde. Le concert au Palais des Sports de Paris donne lieu à la publication d'un double album sur lequel jouent Marcel Azzola et le groupe malgache qui travaillait avec Graeme Allwright à l'époque. Outre leur répertoire respectif, ils interprètent Georges Brassens. Pour la chanteuse Anne Sylvestre, il compose la musique de la chanson Le petit caillou des rêves.

Après quelques années de traversée du désert durant lesquelles il compose pour Julien Clerc, après l'accueil mitigé de ses précédents albums, il obtient un nouveau succès en 1987, avec Né Quelque part, suivi par l'album incluant ce dernier titre ainsi qu'une reprise qu'il popularise : Ambalaba, une chanson du ségatier (joueur, chanteur de séga) mauricien Claudio Veeraragoo. Il sort d'autres albums en 1991 (avec notamment Bille de Verre), 1995 (album Passer ma route) la chanson est programmée tous les jours à la radio avec un énorme succès et sera primée aux victoires de la musique. L'Album inclut une nouvelle version de La petite fugueRaymondeChienne d'idée) et enfin l'Écho des étoiles en 2000 (avec L'homme au bouquet de fleurs). Il s'engage pour des causes caritatives (Partage, les EnfoirésSol En Si) dès les années 1990. Il écrit et compose les chansons du spectacle musical Spartacus le gladiateur, mis en scène par Élie Chouraqui au Palais des Sports de Paris à l'automne 2004.

Maxime Le Forestier sort un nouvel album intitulé Restons amants au printemps 2008. Il en écrit l'intégralité des paroles, dont deux mises en musique par Julien Clerc, qui avait fait de son texte Double Enfance un grand succès deux ans auparavant. La tournée qui en découle est une réussite, avec un périple de presque deux ans sur les routes. Un enregistrement public reprenant l'intégralité du tour de chant sort le 1er juin 2009 sous le titre Casino de printemps. Y figurent ses plus grands succès, la plupart des titres de son dernier album et quelques reprises de succès écrits pour d'autres (Julien Clerc et Gérald de Palmas). À cela s'ajoutent des chansons de Georges Brassens et un hommage à Serge Reggiani avec Histoire grise, une chanson qui lui était destinée à l'aube de sa mort.

Proche du Parti Socialiste, il signe, avec Juliette GrécoPierre Arditi et Michel Piccoli une lettre ouverte, le 4 mai 2009, à l'attention de Martine Aubry, première secrétaire du Parti Socialiste, appelant les députés socialistes à adopter la loi Hadopi. Dans l'émission de Marc-Olivier Fogiel du 5 mai 2009, sur Europe 1, Maxime Le Forestier ira jusqu'à dire que ceux qui ne s'opposent pas au piratage sont des pétainistes. Certains pensent que ses prises de parole publiques ont parfois été maladroites ou qu'il a été mal compris. D'autres le voient comme un exemple d'artiste qui s'accroche à une rente disproportionnée. Maxime Le Forestier sera la cible de nombreuses attaques d'internautes en désaccord avec ses prises de position.

                                        maxime_19

 Maxime_Le_Forestier9

"Paraître ou ne pas être" est le 16e album studio de Maxime Le Forestier sorti le 7 juin 2019.

Un premier extrait, ,La Vieille Dame paru en avril 2017, peu de temps avant l'élection présidentielle compare la France à une vieille dame qui ne « veut plus changer les choses », qui « a peur / peur de l'étranger, de l'étrange / peur de tout c'qui la dérange / peur des temps nouveaux / peur qu'un voyou la déleste / des trois bijoux qu'il lui reste ».

Paru en mars 2019, le deuxième extrait, Les Filles amoureuses, a été composé par son fils, Arthur Le Forestier