MERCI A PIERRE PERRET - SITE OFFICIEL : https://pierreperret.fr/

Pierre Perret, né le 9 juillet 1934 à Castelsarrasin (Tarn-et-Garonne), est un auteur-compositeur-interprète français.

     pierre_perret  pierre_perret_8

Auteur jouant sur les mots et la musicalité de la langue française, Pierre Perret ne dédaigne pas pour autant l’argot, qu'il emploie à dessein dans de nombreux textes (il a réécrit les fables de La Fontaine). L'interprète, dans un style apparemment naïf, voire enfantin, avec candeur et humanisme, pose nombre de questions pertinentes qu'il déclame avec un sourire malicieux.

Chanteur populaire et auteur reconnu, il s'illustre par un répertoire hétéroclite composé tour à tour de chansons enfantines, comiques, grivoises, légères ou engagées, qui naviguent entre humour et tendresse. En marge de la chanson, il a publié de nombreux ouvrages sur la langue française et plusieurs sur la gastronomie, son autre grande passion.

En 1966, la chanson Les Jolies Colonies de vacances est un grand succès populaire, en 1971, il chante La Cage aux oiseauxEn 1975, c'est la consécration avec son plus gros succès : Le Zizi!!!

EN 1977, Pierre Perret se met petit à petit à écrire des textes plus graves et mélancoliques, et engagées!

Sa chanson Lily,  deviendra un classique des chansons anti-racistes. Elle lui vaudra en 1978 le prix de la LICRA (Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme). Le texte est proposé comme sujet de réflexion aux adolescents en sujet blanc de Brevet des collèges ou en sujet de Bacchalauréat. En 1977 encore, il écrit Ma nouvelle adresse qui traite de la vie des travailleurs et rend hommage à Jacques Brel parti vivre "au vent des alizés".

À l'origine écrite pour une jeune fille victime de viol en 1976, Mon p'tit loup devient une chanson plus universelle en 1979. Un homme (un père ?) fait la liste de toutes les merveilles du monde qu'il montrera à l'enfant. Les dernières paroles restent cependant : "Oublie-les les p'tits cons qui t'ont fait ça". Il l'interprète lors d'un concert à Bobino, puis à la Fête de l'Humanité devant 200 000 spectateurs.

D'autres textes engagés encore sur l’avortement avec Elle attend son petit en 1981, la famine avec Riz pilé en 1989, l’écologie avec Vert de colère en 1998, la guerre avec La Petite Kurde en 1992 qui répond à la guerre du Golf , le tabac avec Mourir du tabac en 2002, ou la remontée du fascisme (La Bête est revenue). Sortie en 1998, cette chanson contre le Front national lui vaut de nombreuses lettres d’insultes. Comme suite à l’album du même nom, il fait une tournée passant notamment au Festival des Vieilles Charrues où il jouera devant 60 000 personnes!

Enfin, thème douloureux, il aborde l'intégrisme religieux d'abord avec La Femme grillagée en 2010 sur le port de la Burka.

Puis dans son album Humour, Liberté sorti en 2018, il rend hommage à ses amis de Charlie Hebdo abattus le 7 janvier 2015 par les frères Kouachi. La chanson titre, Humour, Liberté reprend la première phrase de sa chanson sortie en 1981 Amour, Liberté, Vérité : "Ce matin ma plume est alerte/En plein dans le vif du sujet" qu'il transforme en "Aujourd'hui ma plume est alerte/Elle survole un nid de scorpion" puis plus loin parle de "ces grands gosses armés jusqu'aux dents d'intelligence créatrice".

Avec Ma France à moi, Pierre Perret cite tous ceux qui font la France qu'il aime (auteurs, poètes, actrices, femmes politiques...) et "qu'il ne veut pas voir à genoux". Il souhaite que les écoliers puissent l'apprendre par cœur, "Car cette Franc’-là tel est mon vœu [il] souhait’ qu’elle soit demain leur France à eux".

Autres chansons engagées de l'album Les Emigrés et Pédophile et un hommage enfin aux artistes de jazz qui le font swinguer : Django, titre de la chanson, "Charlie, Ella et Louis".

(SUITE SUR WIKIPEDIA)

     pierre_perret_image_pochette_album_humour_liberte