MERCI A B DP 

Catharina Hagen, dite Nina Hagen, née le 11 mars 1955 à Berlin-Est en RDA, est une chanteuse allemande.

Riche et complexe, la biographie de Nina Hagen est profondément empreinte de théâtre et d’opéra, comptant parmi ses plus grandes et premières influences celle de BertoltBrecht. Fille de la célèbre actrice et cantatrice est-allemande Eva-Maria Hagen, Nina Hagen a eu comme beau père Wolf Biermann, le chanteur et auteur dissident le plus célébré de l’ex RDA.

Nina quitte l'école à 17 ans et en 1972, après s'être vu refuser son admission à l'école gouvernementale d'acteurs, elle se rend en Pologne où, pendant quelque temps, elle interprète au sein d'un groupe des chansons de Janis Joplin et Tina Turner.

L'année suivante, de retour à Berlin-Est, elle intègre le Studio für Unterhaltungsmusik (Atelier de musique de divertissement) duquel elle ressort diplômée un an plus tard. Suivent alors des mois de tournée sur les routes d'Allemagne de l'Est où elle se produit avec l'Alfons Wonneberg Orchestra.

Lassée de ces tournées, elle monte un premier groupe, Automobil, avec lequel elle chante le titre « Du hast den Farbfilm vergessen » (« Tu as oublié la pellicule couleur ») devenu mythique. Elle monte ensuite, quelques mois plus tard, un autre groupe appelé Fritzens Dampferband.§

Mais en 1976Wolf Biermann est déchu de sa nationalité est-allemande. Devenus indésirables, Nina, sa mère et son beau-père quittent Berlin-Est et s'installent à Berlin-Ouest

En 1977, Nina gagne Londres et fréquente assidûment la scène punk. De retour à Berlin, elle monte un nouveau groupe avec les musiciens du groupe de “Politrock” Lokomotive Kreuzberg et enregistre son premier album en 1978, Nina Hagen Band. Dès sa sortie, l'album dévoile une artiste talentueuse, charismatique, à la voix hors norme, qui trouve son public.

En 1979, Nina sort son second album, Unbehagen (« Malaise »), dans lequel elle interprète "African Reggae" (chanté en allemand et anglais) qui devient un tube. Elle se sépare ensuite de son groupe et décide de poursuivre une carrière solo. Elle se marie avec le chanteur rock néerlandais Herman Brood avec qui elle tourne dans le film Cha Cha aux côtés de Lene Lovich.

                 nina_hagen

Le 23 août 2009, Nina Hagen, d'origine juive par son père, est baptisée dans un temple protestant à Schüttdorf (Basse-Saxe), dans le nord de l’Allemagne(selon le Bild Zeitung du 24 août 2009). Elle a publié en mars 2010, chez Droemer Knaur, un ouvrage intitulé Bekenntnisse (Confessions, dont le titre paraphrase le célèbre ouvrage de saint Augustin) qui retrace son itinéraire spirituel vers le christianisme. Ce livre est publié en français en janvier 2012. En 2010 elle sort l'album intitulé Personal Jesus.!  Elle rejoint en 2018 le mouvement de gauche Aufstehen

EN MAI 2018, La "mère du Punk" chante Brecht à l’Opéra de Lyon, une première en France !!  

Ce n’est pas donc pas un hasard si, pour fêter ses 60 ans en 2015, la chanteuse a choisi de réinterpréter le répertoire de Brecht sur la scène qu’il avait lui même créée: le Berliner Ensemble.

Meilleure interprète de Brecht et Weill depuis Lotte Lenya et héritière d’une longue lignée de contestataires, Nina Hagen sait insuffler une nouvelle énergie aux mélodies de Kurt Weill et Hanns Einsler - collaborateur moins connu de Brecht qui fut un des premiers mentors de Wolf Biermann.