MERCIE A bernuche76Gérard Berliner https://www.facebook.com/groups/5610b...  -  

SITE : Hommage à Gérard Berliner  gerard.berliner.free.fr/

                           Berliner_Gerard_

Gérard Berliner, nom de scène de Raymond Berliner, fut un chanteurauteur-compositeur-interprète et acteur français né et mort à Paris(5 janvier 1956-13 octobre 2010 !!

Parallèlement, il fait de la figuration à la télévision, notamment dans des émissions de variétés produites par Maritie et Gilbert Carpentier comme les Top à..., ce qui lui donne l'occasion de rencontrer de nombreux auteurs et compositeurs. C'est sur ces plateaux qu'il est remarqué en 1978 par Serge Lama qui le fait passer en première partie de ses concerts. Puis, peu de temps après, il est en première partie de Marie-Paule Belle à l'Olympia.

Quatre ans plus tard, c'est sa rencontre avec le parolier Frank Thomas qui le propulse au premier plan grâce à la chanson Louise (album (Voleur de maman) qui devient le tube de l'été 1982 (1,5 million de disques vendus).

Gérard Berliner est alors invité de l'émission télévisée Champs-Élysées de Michel Drucker, puis, en octobre 1983, il est au programme de l'Espace Cardin à Paris où il assure la première partie des concerts de Juliette Gréco durant un mois.

Suivent encore des albums coécrits avec Frank Thomas : Je porte ma vie (1983) et La Mémoire profane (1984), mais ceux-ci, malgré leur qualité, ne remportent pas le succès qui avait été véhiculé par le titre Louise en 1982. Gérard Berliner connaît alors quelques années difficiles, alternant prestations dans des séries télévisées et concerts dans des salles parisiennes comme Le Sentier des Halles ou le Casino de Paris.

Il faut attendre les années 1990 pour qu'il enregistre d'autres albums, soit conçus par lui-même comme De toi à moi (1990) et Le Vertige des fleurs (1992), produit par Charles Aznavour comme Chien de voyou (1994) ou coécrit avec Jean-Loup Dabadie comme Heureux (1997).

C'est à cette époque qu'il rencontre « l'homme de sa vie », Victor Hugo : il se passionne pour son œuvre et ses idées humanitaires (abolition de la peine de mort, droits des femmes et des enfants).

C'est avec les conseils d'Alain Decaux et après que Gérard Louvin lui a confié l'écriture du spectacle Hugo illumine Paris, présenté sous la tour Eiffel le 14 juillet 2002 pour fêter le bicentenaire de la naissance du poète, que lui vient l'idée de monter un spectacle mi-chanté, mi-théâtral," Mon alter Hugo", son évocation personnelle de la vie de Victor Hugo qu'il présentera durant plusieurs saisons.

Il tourne également avec un spectacle en hommage à Serge Reggiani. On le revoit à l'occasion de certaines émissions télévisées et ses spectacles attirent toujours autant de spectateurs.

Il est nommé aux Molières 2006 dans la catégorie Molière du spectacle musicalpour  "Mon alter Hugo." À propos de ce spectacle, Alain Decaux dit : « Enfin, Hugo retourne entre les mains d’un homme du peuple. »

Gérard Berliner meurt des suites d'une crise cardiaque le 13 octobre 2010 à l'Hôpital Necker à Paris4. Il repose désormais au Cimetière du Père-Lachaise, à Paris!

                      berliner