LE " VICTOR HUGO" VOUS ATTEND COMME TOUS LES ANS AVEC UN AMBIANCE QUI DECHIRE!!!!!!!!!!

La Feria de Nîmes est une fête populaire centrée sur la tauromachie se tenant chaque année à Nîmes (Gard), officiellement depuis 1952, officieusement, et en toute illégalité, depuis la fin du XIXe siècle, après la célèbre « corrida de la contestation » de 1894, et plus ouvertement suite à la réussite du manadier Bernard de Montaut-Manse à faire débouter la SPA de son action en justice contre les corridas à Nîmes.

Profitant de son statut d'exclue, la ville a fait cavalier seul, s'auto-proclamant lieu de confirmation d'alternative. Les autres villes taurines de France ayant des arènes de première catégorie ont suivi son exemple.   En mai 2012, la Feria a fêté ses 60 ans.

LES ANTI-CORRIDAS RESTENT CHEZ EUX OU PEUVENT PROFITER DE TOUTES LES AUTRES REJOUISSANCES!!

affiche_feria_2018  AFFICHE 2018 DE MELVYN BARROS POUR LE VICTOR HUGO!!!

Elle attire des milliers de visiteurs pendant cinq ou six jours, du mercredi précédent la Pentecôte jusqu'au lundi de la Pentecôte. Les médias avancent généralement le chiffre de plus d'un million de visiteurs par an ! La feria de pentecôte parfois ce million est attribué à la seule feria de Pentecôte comme c'est le cas en 2014 . L'ensemble de la ville est concerné par cette grande fête populaire dont les corridas, qui se déroulent dans les arènes, font partie.

La Feria de Pentecôte s'est développée depuis les années 1980, sous l'impulsion du maire Jean Bousquet. C'est aussi grâce à l'impulsion donnée par Simon Casas, directeur des arènes, que cette feria est devenue internationale!!

Le mercredi, jour d'ouverture, est principalement marqué par la « Feria des enfants », qui comprend diverses activités sportives, ludiques et des ateliers en plein air. Il s'agit d'une journée de fête voir feria des enfants 2014 

 La fête à proprement parler s'ouvre le jeudi avec la Pégoulade, immense défilé de peñas, de fanfares, de chars, de cavaliers. C'est une sorte de carnaval qui fait tout le tour de la ville en suivant les grands boulevards.

Les aficionados ou les simples fêtards se retrouvent le soir venu dans différentes bodegas (restaurants ou débits de boisson temporaires installés le temps de la feria), pour faire la fête toute la nuit.

On peut danser, manger. Les bodegas sont souvent surchargées et il y a de longues files d'attente devant leurs entrées. N'importe qui, possédant un espace ou un jardin attenant à sa maison, peut ouvrir une bodega à condition de remplir les conditions administratives et d'obtenir l'autorisation!!

                                      feria   La Feria se compose :

  • de la Pégouladedéfilé d'ouverture de la Feria avec des chars, des bandas et un spectacle pyrotechnique. Elle a lieu le jeudi ou le mercredi précédant la Pentecôte ;
  • de corridas ou de novilladas, deux fois par jour à 11 heures et 17 ou 18 heures ;
  • une course libre le samedi et deux corridas le dimanche et le lundi de Pentecôte ;
  • de bodegas (restaurants, bars, hotels particuliers et lieux où l'on peut danser en plein air) jusqu'au lever du jour (5 ou 6 heures du matin) ;
  • d'effervescence dans toute la ville, principalement à l'heure de l’apéritif ;
  • de concerts place de la Maison Carrée, parvis des Arènes, allées Jean-Jaurès et aux jardins de la Fontaine ;
  • d’encierros et d’abrivado dans les rues de la ville.

.

feria_pegoulade  LA PEGOULADE