"Ce geste absent" extrait de l'album « Vers les lueurs » (2012) Nouvel album "Éléor" disponible sur iTunes: http://po.st/eleoritunes « Éléor » sur Deezer : http://po.st/eleordeezer « Éléor » Au revoir mon amour » sur Spotify : http://po.st/eleorspotify

Retrouvez toutes les dates de concert de Dominique A ici : http://po.st/DomATournee Album "Vers les lueurs' disponible en Deluxe Edition sur iTunes : http://po.st/Versleslueurseditiondelu...

Retrouvez Dominique A sur Facebook : http://www.facebook.com/DominiqueAoff...

                              toute_latitude   2018 "TOUTE LATITUDE"

Dominique A, de son vrai nom Dominique Ané né le 6 octobre 1968 à Provins en Seine-et-Marne, est un auteur-compositeur-interprète français. Il est considéré comme l'un des fondateurs de la « nouvelle scène française », au début des années 1990.

Dominique A commence sa carrière au début des années 1990 en composant et enregistrant des chansons de manière très minimaliste, quoique dans un esprit rock5. Il refuse d'être apparenté à la chanson à texte, qui pour lui équivaut à une « chanson sans musique »

Son premier disque est auto-produit et s'intitule Un disque sourd. En 1992 sort La Fossette, premier album officiel produit par le label nantais Lithium, il contient cinq titres présents sur Un disque sourd. Il est aussitôt remarqué et apprécié par Arnaud Viviant de Libération et Bernard Lenoir du magazine Les Inrockuptibles qui le programme par ailleurs dans ses Black sessions de France Inter (Dominique A sera de 1993 à 2009, invité sept fois aux Black sessions). La chanson Le Courage des oiseaux devient un succès underground et constituera progressivement une pierre angulaire de son répertoire, régulièrement reprise et devenue une source d'inspiration pour d'autres artistes de l'écrit qui en soulignent la forte composante poétique, « force motrice » de son œuvre.

À partir de 1992, il commence à se produire sur scène et y prend vite goût, soit en groupe, soit en solo.

Sa notoriété s'accroît en 1995 avec Le Twenty-Two Bar, titre issu de l'album La Mémoire neuve. Mais ce succès est reçu amèrement par l'artiste qui trouve cette chanson « maladroite »6. Dominique A est alors souvent cité par la presse musicale au côté d'artistes comme MiossecArthur H ou Thomas Fersen comme incarnant la nouvelle scène française. Nommé aux Victoires de la musique dans la catégorie « révélation masculine », alors qu'il en est déjà à son troisième album, il modifie les textes du Twenty-Two Bar qu'il interprète en direct (« À la télévision française, je chantais… et devant moi, les gens dormaient… »).

À l'automne 1999 parait Remué, cet album enregistré à New York et en Bretagne est décrit comme le plus sombre et torturé de sa discographie.

En 2000, il compose la musique du film Banqueroute d' Antoine Desrosières.

En 2001, sur l'album Auguri produit par John Parish, il fait une reprise d'une chanson du groupe Polyphonic SizeJe t'ai toujours aimée.

Le 8 février 2013, il obtient la Victoire de la musique dans la catégorie « Artiste masculin de l'année ». En février il est présent sur le disque L'Hiver et la Joie de Robi sur le duo Ma route

Son dixième album studio, Éléor, paraît en CD et vinyle en mars 2015, accompagné d'un second disque Autour d'Éléor comprenant douze titres additionnels qui constituent le prolongement artistique de l'album.

En 2018 sortent deux albums contrastés répondant aux «envies de son et d'écriture contradictoires» de l'artiste. Toute Latitude, premier volet aux sonorités électriques sort en Mars, suivi en Octobre de La Fragilité, versant intimiste de ce dyptique. Ces deux albums seront interprétés à l'occasion d'un week-end consacré à l'artiste à la Philharmonie de Paris.

                                dominique_A_1996 1996 

Dominique_a  2018