MERCI AU CREATEUR J.J. GOLDMAN !!!! POUR LES ENFOIRES, IL DECIDE DE LÂCHER DU LEST CAR TROP CRITIQUE!!

L'Envie est une chanson de Johnny Hallyday écrite par Jean-Jacques Goldman sortie en 1986 sur l'album Gang. En 1988, elle paraît en single dans une version live extraite de l'album Johnny à BercyL'envie, à l'instar des titres La Musique que j'aime ou encore Gabrielle, est devenu un classique du répertoire de son interprète. À quelques rares exceptions près, elle est depuis trente ans présente dans tous les tours de chant de Johnny Hallyday.

LES ENFOIRES :

Les Enfoirés est le nom que prend depuis 1985 un regroupement d'artistes et personnalités publiques (principalement francophones) pour chanter au profit de l'association caritative des Restos du Cœur, créée par Coluche qui est aussi à l'origine de cette appellation.

Jean-Jacques Goldman raconte :

« L’histoire a commencé un jour avec l’arrivée de Coluche dans ma loge : Salut, il nous faudrait une chanson pour les Restos du Cœur, un truc qui cartonne, toi tu sais faire. Quand ? La semaine prochaine. Tout était déjà là : la force de Coluche, la force de l’idée, la séduction des deux, et l’impossible qui se fait. Et tout est encore là. Intact. Sauf lui. »

. En quelques jours, Jean-Jacques Goldman a composé l'hymne si populaire de l'association de solidarité. Une chanson avec « du punch », comme il le reconnaît lui-même, qui a souvent été entonnée par des milliers de personnes lors des immenses concerts des Enfoirés. 

Le concert des Enfoirés devient annuel en 1992, réunissant à chaque édition un grand nombre d'artistes. Le concept des Enfoirés est né et le terme perdurera pour désigner le collectif d'artistes se réunissant pour chanter au profit des Restos du Cœur.

Les bénéfices des prestations (concerts, droits télévisés, CD et DVD) sont reversés à l'association des Restos du Cœur. Les droits Sacem sont reversés aux Restos pour cette interprétation avec l'accord des ayants droit2. Chaque année, l’événement représente près d’un quart des recettes de l’association

Depuis la mort de Coluche, Jean-Jacques Goldman fut le Monsieur Loyal des shows des Enfoirés. Il était le directeur artistique, le porte-parole, celui qui doit renouveler le spectacle chaque année et garantir aux Restos des recettes régulières.

Depuis 2017 : Direction collégiale (Michaël YounBénabar et Lorie)

 

« Il est temps de passer la main » : ce sont les mots employés par Jean-Jacques Goldman à l'annonce de son départ des Enfoirés. Le chanteur, désigné personnalité préférée des Français à plusieurs reprises, met ainsi fin à 30 ans de collaboration avec la troupe qui rassemble chaque année artistes et célébrités pour chanter au profit de l'association caritative des Restos du coeur!

né grâce aux chanteurs de variétés, le show a ensuite accueilli des sportifs, des humoristes, des stars de la télé. Un barnum qui irritait déjà Jean-Louis Murat en 2011 : « La vraie géné­ro­sité, elle est silencieuse. Ça ne doit pas deve­nir un élément de promo­tion », lâchait-il. L'interprète de « Marche à l'ombre » en remet une couche en mars. Et il frappe fort : « Jamais on n'a vu Jean-Jacques Gold­man, qui a un tel pouvoir, un tel talent, dénon­cer une injus­tice. » « Les Restos du cœur, c'est bien, cela rapporte beau­coup d'argent à la télé et à l'asso­cia­tion. Mais j'igno­rais que l'injus­tice et la misère étaient la serpillière de la charité. »

Autant de critiques qui ont pu pousser Jean-Jacques Goldman à déclarer forfait. Encore un peu, et c'était le burn-out, comme Muriel Robin en 2007. Jean-Jacques Goldman a préféré se retirer avant qu'il ne soit trop tard.

enfoir_s_90   LES ENFOIRES  !   89/90   les premiers artistes