OSCOUR!!!!!!

Claude Bourguignon, né en 1951 à Paris, est un ingénieur agronome français, ancien collaborateur de l'INRA. Fondateur du LAMS (Laboratoire d'analyse microbiologique des sols), il travaille en France, ainsi qu'en Europe, en Amérique et en Afrique.

Il est parmi les premiers, dans les années 1970, à avoir alerté sur la dégradation rapide de la biomasse et de la richesse des sols en micro-organismes (bactéries et champignons microscopiques), ainsi que sur la perte d'humus et de capacité de productivité des sols agricoles européens, ou des sols auxquels on appliquait les mêmes méthodes en climat tropical ou subtropical. Il a contribué à développer des techniques alternatives qui se sont avérées très efficaces, mais qui demandent une bonne technicité et connaissance du fonctionnement écologique des sols.

Claude Bourguignon est par ailleurs conférencier et formateur, membre de la Société d’écologie, de la Société américaine de microbiologie, enseignant à l'ancienne école d'agrobiologie de Beaujeu. Il a déploré l'absence de chaire officielle de microbiologie des sols en France (depuis que le secteur microbiologie des sols de l’Institut Pasteur a été fermé), ce qui s'est traduit par le manque de formation en microbiologie chez les pédologues et agronomes.

Dans les années 1980, il met au point une méthode de mesure de l'activité micro-biologique des sols et constate depuis 20 ans « une chute constante et absolument régulière de l'activité biologique des sols »

Avec sa femme Lydia Gabucci-Bourguignon, maître es sciences, ils fondent en 1989 le Laboratoire d’analyse microbiologique des sols (LAMS) qui analyse sur le plan physique chimique et biologique les sols agricoles, viticoles (ou autres, golfs par exemple), afin d’aider les agriculteurs ou leurs gestionnaires à obtenir de meilleurs rendements, par une meilleure connaissance et prise en compte du fonctionnement des sols.

Il est le fils du psychiatre André Bourguignon et le frère cadet de l'actrice Anémone, de son vrai nom Anne Bourguignon.

Ornella Guyet, ainsi que l'AFIS, lui reprochent son soutien à la biodynamie, une forme d’agriculture considérée comme non rationnelle par ses détracteurs! Enfin, il lui est reproché d'avoir une posture « seul contre tous », qui ne tiendrait pas compte des travaux des autres spécialistes de science du sol.

Une réponse à certaines de ces critiques a été publiée par Claude Bourguignon sur Facebook  (SUITE SUR WIKIPEDIA)

                                militer_pour_comprendre_et_proteger_le_sol Claude et Lydia BOURGUIGNON